Parc Zoologique de Fréjus
Le parc
ActualitésHistoriqueLes chiffresLe plan
Mission
Rôle du zooSoigneursNaissancesEcoles
Les animaux
Animations pédagogiquesMammifèresOiseauxReptiles
Informations
Plan d'accès et coordonnéesHoraires et tarifsBoutique et restauration
Bonus
Fonds d'écranPhotos
Liens

Mammifères > Artiodactyles > Cobe de Lechwe

Répartition géographique
Classe : Mammifères
Ordre : Artiodactyles
Famille : Bovidae
Espèce : Kobus leche
Répartition géographique :
Sud-est du Zaïre, Nord du Botswana, Nord-ouest de la Namibie, Sud-est de l’Angola.
Il vit dans des marais inondés ainsi que dans des lacs peu profonds.
Cobe de Lechwe
Statut juridique de l'espèce :
Convention de Washington : Annexe II Espèce potentiellement menacée d'extinction
Réglementation européenne : Annexe B Annexe II CW ou espèce envahissante

Morphologie :

Seul le mâle a des cornes (de 45 à 92 cm de long). Elles sont allongées et en arrière, extrémité recourbée vers le haut, striées mais relativement fines.
Dessous, cou, menton, bouche et lèvres blancs, dessous de la queue ronde terminée de noir également blanc.
Rayure noire sur les membres antérieurs.
La coloration de base est variable selon le sexe (les mâles deviennent plus sombres avec l’âge) et selon la sous-espèce, mais elle est généralement fauve sur tout le dessus du corps.

Taille : Hauteur au garrot: 90-112 cm, Queue : 28-37 cm. Poids : mâle: 85-130 kg, femelle: 60-95 kg (Antilope de taille moyenne),

Reproduction :

La période d’ovulation n’étant pas synchrone chez l’ensemble des femelles, on peut trouver des mâles territoriaux tout au long de l’année.
Les femelles s’isolent dans un endroit sec pour donner naissance à son jeune qui restera caché pendant 2 ou 3 semaines.
Maturité sexuelle : Les mâles acquièrent leur maturité sexuelle au cours de la 4ème année, même si ils ne deviennent pleinement mature qu’à 5 ans lorsque la taille des testicules est optimale.
Les femelles sont matures entre 12 et 18 mois. Saison de reproduction : typiquement deux mois durant la saison des pluies soit novembre et février. Nombre de jeunes : 1 Durée de la gestation : 7 à 8 mois, Sevrage : à 5 ou 6 mois.

Alimentation :

Leur nourriture est composée essentiellement de graminées et de plantes aquatiques, ce qui en fait une espèce dépendante du mouvement des eaux.


Organisation sociale :

Très sociable, il vit en troupes assez lâches de mâles, femelles et petits comprenant parfois plusieurs milliers de têtes.
Toutefois en période de rut les comportements des mâles territoriaux influent sur la composition des groupes et aussi sur la répartition spatiale des individus.
On trouve alors majoritairement des groupes de femelles adultes, de mâles adultes non territoriaux, de sub-adultes et de juvéniles.
Hors période de rut, la composition des groupes est plus lâche, aboutissant à la composition de grands groupes d’âges et de sexes différents.


Longévité :

15 ans

A noter :

Si on le dérange, le cobe de Lechwe ne peut pas courir très vite sur terrain sec, il cherche refuge dans des eaux peu profondes et sait très bien nager.

Il y a 100 ans, on estimait la population de cobes de Lechwe à 100 000 individus.

Ce chiffre atteignait seulement 83 000 en 1983.

La cause majeure de ce déclin est la construction de réseaux hydroélectriques qui modifient le cycle naturel de montées et de descentes des eaux dont les cobes sont hautement dépendants.

Outre l’altération de l’habitat, braconnage et chasse sont aussi responsables de ce déclin de la population.

Les cobes ne possèdent pas de glandes odorantes mais leur manteau, particulièrement chez les mâles, portent une odeur distincte.