Parc Zoologique de Fréjus
Le parc
ActualitésHistoriqueLes chiffresLe plan
Mission
Rôle du zooSoigneursNaissancesEcoles
Les animaux
Animations pédagogiquesMammifèresOiseauxReptiles
Informations
Plan d'accès et coordonnéesHoraires et tarifsBoutique et restauration
Bonus
Fonds d'écranPhotos
Liens

Mammifères > Primates > Maki catta

Répartition géographique
Classe : Mammifères
Ordre : Primates
Famille : Lemuridae
Espèce : Lemur catta
Répartition géographique :
Madagascar, zones rocheuses et broussailleuses du sud-ouest de l'île.
Il évolue dans des forêts sèches et dans des environnements rocheux et dépourvus de végétation.
Maki catta
Statut juridique de l'espèce :
Convention de Washington : Annexe I Espèce menacée d'extinction immédiate
Réglementation européenne : Annexe A Annexe I CW

Morphologie :

Sa queue bicolore est aussi longue que sa tête et son corps réunis.
Taille : 35 à 42 cm Poids : Mâle: 2.7 kg, Femelle: 2.6 Kg.

Reproduction :

Les mâles se livrent à des combats rituels par l'odeur !
Ils imprègnent leur queue de sécrétions glandulaires, puis l'agitent sous le nez de l'adversaire.
Le petit reste accroché au ventre de sa mère durant les 15 premiers jours, pour migrer ensuite sur son dos jusqu'à l'âge du sevrage.
La femelle espace naturellement les naissances d’une à deux années, selon la disponibilité de la nourriture.
Les femelles s’échangent fréquemment leurs enfants qui sont élevés par tous les membres du groupe.

Maturité sexuelle : 2 ou 3 ans. Nombre de jeunes : généralement un petit, plus rarement deux. Durée de la gestation : 120 à 135 jours. Sevrage : 5 semaines

Alimentation :

Essentiellement frugivore (bananes, figues, feuilles).

Organisation sociale :

Il vit en troupes comptant 6 à 20 individus, avec plus de mâles que de femelles.
Les groupes sont dirigés par une femelle dominante.
Il existe également une hiérarchie au sein des mâles, mais elle ne semble pas jouer un rôle important en période d’accouplement.


Longévité :

26 ans

A noter :

Dès que les rayons du soleil percent, ils s'assoient face à eux, les bras grands ouverts, afin de se réchauffer.

La communication olfactive est très importante chez les makis catta. Ils sont les seuls lémuriens à posséder des glandes sécrétant un liquide odorant sur les membres supérieures. Elles permettent de marquer les branches de leur territoire, ou de faire fuir un adversaire gênant en agitant leur queue.

Contrairement à leurs congénères sauvages, les makis catta élevés par l’homme peuvent être particulièrement agressifs et dangereux.