Parc Zoologique de Fréjus
Le parc
ActualitésHistoriqueLes chiffresLe plan
Mission
Rôle du zooSoigneursNaissancesEcoles
Les animaux
Animations pédagogiquesMammifèresOiseauxReptiles
Informations
Plan d'accès et coordonnéesHoraires et tarifsBoutique et restauration
Bonus
Fonds d'écranPhotos
Liens

Mammifères > Artiodactyles > Mouflon de Corse

Répartition géographique
Classe : Mammifères
Ordre : Artiodactyles
Famille : Bovidae
Espèce : Ovis ammon musimon
Répartition géographique :
Les animaux présents en Corse sont de souche originelle.
Ils forment 2 populations (~ 600 animaux) à Monte Cinto (au nord) et dans le Massif de Bavella (au sud de l'île).
Ceux du Mercantour sont les premiers à avoir été introduits en France métropolitaine, en 1949 (Alpes Maritimes).

Le Mouflon de Corse vit dans des prairies et des landes. Il préfère les régions peu arrosées et à faible enneigement, d'altitude moyenne, à grandes étendues au relief modéré, sur sols rocailleux et bien drainés.
S'il fréquente pentes et rochers comme les chamois et bouquetins, ce n'est que pour se protéger de l'homme.
Mouflon de Corse
Statut juridique de l'espèce :
Convention de Washington : Annexe II Espèce potentiellement menacée d'extinction
Réglementation européenne : Annexe B Annexe II CW ou espèce envahissante

Morphologie :

Le Mouflon de Corse est un ovin sauvage, du genre Ovis comme le mouton, avec lequel il peut se croiser et former des hybrides féconds.
Dimorphisme sexuel : Le mâle et plus grand et plus gros que la femelle.
Les cornes du mâle apparaissent dès 3 à 4 mois, et s'enroulent en grandissant (jusqu'à plus de 1 mètre).
Sa queue mesure 4 cm.
Son pelage présente un "jabot" foncé sur le poitrail, parfois une "selle" blanche dorsale et sur les flancs.
Il est couleur roux à café au lait, sauf sur l'abdomen, la queue, les pattes et la face qui sont blancs.
Il noircit en hiver.
La femelle n'a pas toujours de cornes (les formes méditerranéennes sont rarement cornues, alors que les grands mouflons d'Asie Centrale le sont toujours).
Quand elle porte des cornes, celles-ci sont fines, peu recourbées et dissymétriques, de moins de 15 cm de long.
Le pelage des femelles, couleur cannelle, est plus clair que celui des mâles, et uni.
Il ne présente ni selle, ni jabot.
Taille : Le mâle mesure de 75 à 80 cm au garrot, la femelle mesure de 70 à 75 cm de haut Longueur : Le mâle mesure de 130 à 140 cm du museau à la queue et la femelle de 120 à 130 cm. Poids : Le mâle pèse entre 40 et 60 kg, la femelle pèse entre 30 et 40 kg.

Reproduction :

Le mâle est polygame. La femelle n'a qu'un seul jeune à la fois qui restera avec la harde des femelles jusqu'à sa maturité sexuelle.
Maturité sexuelle : 1 an et demi pour les deux sexes. Saison de reproduction : Le rut a lieu en octobre et novembre, parfois jusqu'en décembre. Les mises bas se font au printemps. Nombre de jeunes : Les femelles n'ont qu'un agneau, rarement deux. Durée de la gestation : 5 mois Sevrage : 4 mois

Alimentation :

L'alimentation du mouflon est particulièrement variée.
Il consomme essentiellement des plantes herbacées (surtout des graminées) en toute saison, particulièrement au printemps.
Il mange également des feuilles, bourgeons et jeunes pousses d'arbres et arbustes (en hiver), des fruits (baies, glands, faînes, châtaignes) et des bourgeons, ainsi que des champignons, des mousses, et des lichens pendant la mauvaise saison.
Il n'apprécie pas les conifères.
Il boit peu mais recherche particulièrement le sel.

Organisation sociale :

Les mâles ont un espace vital plus vaste que celui des femelles, de quelques centaines d'hectares.
L'animal est sociable, il vit en groupes variables.
Le regroupement s'accentue en hiver, les Mouflons sont alors en groupes mixtes.
Au printemps, les hardes composées de femelles et leurs 2 petits sont séparées des groupes de mâles.

Longévité :

Le mâle vit de 10 à 13 ans, moins que la femelle (14 à 15 ans).

A noter :

La croissance des cornes des mâles commence dès la naissance et s’arrête en hiver, formant alors un anneau de croissance. Elle reprend au printemps suivant, repoussant les cornets des années précédentes. Le nombre d’anneaux de croissance permet de déterminer l’âge d’un mouflon mâle.

Le Mouflon de Corse est l'une des cinq espèces de Mouflons. La famille des Mouflons compte 25 sous-espèces à travers le monde, localisées uniquement dans l'hémisphère Nord. Selon les espèces, leur taille varie d'un facteur 2, leur poids de 1 à 5.

Le Mouflon de Corse et de Sardaigne descendrait de Mouflons du Proche-Orient domestiqués il y a 6000 ou 7000 ans, introduits dans les grandes îles méditerranéennes (Corse, Sardaigne, Chypre) avant de repasser à l'état sauvage.

Il est assez sédentaire et actif au crépuscule. En été, il fréquente les ombrages frais des ubacs d'altitude. En automne, il redescend à mi-versant pour y chercher des fruits variés. En hiver, il fuit la neige vers les adrets et fonds de vallées, ou vers les escarpements rocheux et les crêtes déneigés. Il remonte au printemps avec la reprise de la végétation.

Mis à part les jeunes et les vieux mouflons, la mortalité est faible. Une population non chassée double tous les 4 ans (+20% par an).