Parc Zoologique de Fréjus
Le parc
ActualitésHistoriqueLes chiffresLe plan
Mission
Rôle du zooSoigneursNaissancesEcoles
Les animaux
Animations pédagogiquesMammifèresOiseauxReptiles
Informations
Plan d'accès et coordonnéesHoraires et tarifsBoutique et restauration
Bonus
Fonds d'écranPhotos
Liens

Mammifères > Artiodactyles > Chèvre angora

Répartition géographique
Classe : Mammifères
Ordre : Artiodactyles
Famille : Caprinae
Espèce : Capra hircus
Répartition géographique :
La chèvre angora est originaire d’Ankara en Turquie.
Son implantation actuelle se situe dans des régions rudes à climat contrasté, sur des sols pauvres, plutôt secs.
Les principaux pôles de production sont l’Afrique du sud, et le Texas (USA), viennent ensuite la Turquie, puis l’Australie, l’Argentine et la Nouvelle Zélande.
Chèvre angora
Statut juridique de l'espèce :
Convention de Washington : Domestique
Réglementation européenne : Domestique

Morphologie :

Mâles et femelles ont des cornes, mais elles sont beaucoup plus imposantes chez le mâle.
Poids : bouc: 60 à 65 kg, chèvre 35 à 45 kg.

Reproduction :

Les chevrettes mettent bas pour la 1ere fois en général à l’âge de 2 ans.
Maturité sexuelle : En général à partir de 2 ans. Nombre de jeunes : La femelle a 1 ou 2 chevreaux suivant les années. Durée de la gestation : 5 mois

Alimentation :

La chèvre angora est un ruminant.
Elle doit consommer du fourrage, soit en herbe fraîche, soit en foin.
En fin de gestation et début de lactation, un complément en céréales peut être apporté à la ration de fourrage.

Organisation sociale :

C'est un animal rustique et placide.
Les chèvres angora ont un comportement social assez semblable à celui des brebis.
C'est également un animal grégaire (qui aime vivre en troupeau).
Par contre, les chèvres angora respectent une hiérarchie active.
Cela se voit particulièrement lorsqu'une place est attractive, notamment lors des repas.

Longévité :

Une dizaine d'année.

A noter :

La principale ressource de cette chèvre est la production de MOHAIR, cette laine d'une grande finesse.

Les chèvres angora étaient connues 2000 ans avant Jésus-Christ dans les provinces du Tibet. C'est vers le 11ème siècle qu'elles sont descendues dans la province d'Angora, maintenant Ankara en Turquie.

Les importations de fibres commencèrent vers le 16ème siècle et l'industrialisation de le laine Mohair commença réellement au 19ème.

Une chèvre angora adulte produit entre 3 et 5 kg de mohair brut en moyenne par an.

Les chèvres angora sont très faciles à domestiquer. Elles viennent spontanément vers l'homme pour peu qu'au début, vous leur donniez un peu de pain sec. Par contre, au moment de la reproduction, une attention particulière devra être faite aux boucs. En effet, ceux-ci pourraient être amenés à défendre leur zone de pâture et à considérer la présence humaine comme un défi.