Parc Zoologique de Fréjus
Le parc
ActualitésHistoriqueLes chiffresLe plan
Mission
Rôle du zooSoigneursNaissancesEcoles
Les animaux
Animations pédagogiquesMammifèresOiseauxReptiles
Informations
Plan d'accès et coordonnéesHoraires et tarifsBoutique et restauration
Bonus
Fonds d'écranPhotos
Liens

Reptiles

La tortue d'Hermann, emblématique des reptiles Les reptiles sont des vertébrés soit ovipares c'est à dire se reproduisant en pondant des oeufs qui seront « couvés », soit ovoviviapres dont les oeufs arrivent à maturation dans le corps de la mère et éclosent dès ou peu de temps après la ponte. Leur corps est recouvert d'une peau plus ou moins épaisse couverte d'écailles. L'organisme de ces animaux à sang froid ne produit pas de chaleur interne. La répartition des reptiles actuels s'opère en quatre ordres :
Celui des chéloniens regroupe toutes les espèces de tortues. Celui des crocodiliens englobe les crocodiles, alligators et gavials, considérés comme des reptiles évolués, notamment en raison de leur anatomie cardiaque. Celui des rynochocéphales représente, à l'opposé, les reptiles les plus archaïques. Actuellement il ne reste plus que deux espèces, dont le Dragon de Komodo, endémiques de la Nouvelle-Zélande dans cet ordre, ressemblant à de gros lézards. Le quatrième et dernier ordre est celui des squamates, divisé en trois sous-ordre: les ophidiens (serpents), sauriens (lézards) et amphibiens.
La morphologie externe des reptiles présente une immense diversité, des serpents longs et minces, sans membres, aux tortues courtes et massives sous leur carapace. Pourtant, tous les reptiles ont en communs la présence d'écailles qui les protègent des écorchures, des attaques des prédateurs, de la déshydratation et des parasites.


la tortue d'Hermann, emblématique des chéloniens
Chéloniens :
tortues
l'iguane, emblématique des squamates
Squamates :
basilic, iguane