Parc Zoologique de Fréjus
Le parc
ActualitésHistoriqueLes chiffresLe plan
Mission
Rôle du zooSoigneursNaissancesEcoles
Les animaux
Animations pédagogiquesMammifèresOiseauxReptiles
Informations
Plan d'accès et coordonnéesHoraires et tarifsBoutique et restauration
Bonus
Fonds d'écranPhotos
Liens

Mammifères > Primates

L'ordre des primates comprend des espèces terrestres et arboricoles, diurnes et nocturnes, allant de 200 kg (Gorilles) à quelques grammes (ouistitis pygmès), avec une variété de régimes alimentaires: insectivore, frugivore, phytophage ou omnivore, ce qui permet à plusieurs espèces de vivre dans le même biotope. La structure sociale des primates est complexe et extrêmement variée allant des espèces solitaires aux espèces formant des groupes permanents. C'est leur facilité d'adaptation, autant comportementale que physique, qui leur a permis de traverser le temps en s'adaptant aux changements climatiques et en occupant des habitats divers et variés. On rencontre des primates en Amérique du sud et centrale, en Afrique à Madagascar et dans le sud-est et l'est de l'Asie.
L'aspect physique des primates est très varié. L'ordre des primates se divise en deux sous-ordres: Prosimiens et Simiens. Les simiens regroupent les singes et l'homme, soit environ 200 espèces. Les prosimiens regroupent les primates dits "primitifs". Ces derniers ayant retenu davantage de traits ancestraux que les simiens.

Comparaison des caractéristiques des prosimiens et des simiens:
PROSIMIENS
  • Face allongée en museau
  • Présence d'un rhinarium (truffe sans poils, humide, narines fendues)
  • Cycle de reproduction saisonnier. Chez les lémuriens l'activité sexuelle des mâles et des femelles est courte et sûrement en relation avec la photopériode.
SIMIENS
  • La face n'est plus allongée en museau
  • Disparition du rhinarium
  • La plupart, mais pas tous, ne suivent pas un rythme de reproduction saisonnier. Les femelles ont des cycles de reproduction repartis sur toute l'année.

La communication des primates varie en fonction de leur mode de vie. Les espèces arboricoles optent plus pour un langage auditif, alors que la communication visuelle domine chez d'autres espèces diurnes. La communication tactile, toilettage ou épouillage, est pratiquée chez la majorité des primates, car elle permet la cohésion sociale. Enfin, la communication olfactive permet de renseigner sur l'âge, le sexe et l'humeur de chaque individu.


Atèle à ventre blanc
Atèle à ventre blanc :
Un primate des forêts tropicales d’Amérique du Sud. La forêt le nourrit de fruits et parfois d’insectes. Une grande queue qui sert à s’accrocher aux branches.
Babouin olive
Babouin olive :
Je vis dans la savane, la steppe ou la forêt d’Afrique. Comme la plupart des primates, je suis omnivore. Mon museau ressemble à celui d’un chien !
Capucin apelle
Capucin apelle :
Il vit en Amazonie. Viande, fruits et légumes au menu ! On le reconnaît à sa calotte noire.
Chimpanzé
Chimpanzé :
Je vis dans les arbres de la forêt tropicale. Comme la plupart des primates, je suis omnivore. Le recul de la forêt et la chasse me menacent.
Gibbon à mains blanches
Gibbon à mains blanches :
Les forêts tropicales du continent asiatique l’abritent. Dans les arbres, il se régale de fruits, de feuilles et d’insectes. Du fait de ses longs bras, il marche seulement sur ses pattes arrières !
Grivet
Grivet :
Les chenilles, les œufs et les feuilles font partie de son régime alimentaire. Il vit en Afrique de l'est. Contrairement à d'autres primates, il n'a pas peur de l'eau.
Lemur brun à tête noire
Lemur brun à tête noire :
On me trouve seulement au nord-ouest de Madagascar. J'aime les fruits mais aussi les insectes ! Mâle comme femelle, ma tête est noire et mon dos brun.
Lémur noir
Lémur noir :
Je ne vis que dans les forêts de Madagascar. La jungle me donne ses fruits et parfois ses insectes ! Le lémur vit en groupe bruyants.
Macaque queue de cochon
Macaque queue de cochon :
je vis en Asie, au chaud. La forêt tropicale me nourrit. On me chasse pour ma viande.
Maki catta
Maki catta :
Il vit dans les rochers et les broussailles au Sud-ouest de Madagascar. Seuls les fruits trouvent grâce à ses yeux ! On le reconnaît à sa queue bicolore, noire et blanche.
Maki vari
Maki vari :
On me trouve seulement à Madagascar. Les fruits et les fleurs me conviennent. Noir et blanc, on me reconnaît bien.
Mandrill
Mandrill :
Je vis sur le continent africain. Un primate omnivore. Reconnaissable entre tous !
Mangabey noir
Mangabey noir :
On ne peut me trouver qu'au centre du Congo. Je me régale d'au moins trente plantes différentes ! Toujours en groupe et dans la forêt.
Saimiri à tête jaune
Saimiri à tête jaune :
Je vis en plaine et en altitude dans les jungles d'Amérique centrale. Je me déplace de branche en branche en touchant rarement le sol.
Siamang
Siamang :
Je vis dans les montagnes de Malaisie. J'adore les feuilles que je trouve en abondance dans la forêt. Les parents et les petits vivent en grande harmonie !